zoom-actu

Justice : Huit condamnations après les affrontements au péage de La Ciotat

AffrontementpeagecrsLors de l'acte 2 des gilets jaunes, le 24 novembre dernier, de violents affrontements se sont déroulés au péage de La Ciotat


Sept hommes et une femme, âgés de 18 à 29 ans la plupart sans histoire, ont été condamnés hier par le Tribunal correctionnel de Marseille, à des peines allant de quatre mois à un an de prison ferme pour "violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique et participation à une manifestation armée". Ils ont été relaxés pour les faits de dégradations de la gare de péage.

La peine la plus lourde, a été prononcée à l'encontre d'un homme plus âgé avec un an de prison avec maintien en détention, un intérimaire déjà condamné à treize reprises.

Intérimaires, cuisinier, serveur, chômeur, ils sont âgés de 18 à 29 ans, les manifestants occasionnels ont été relaxés pour les faits de dégradations de la gare de péage.

Tous avaient été placés en détention provisoire le 26 novembre puis libérés au bout de deux à trois semaines, à l'exception de deux d'entre eux qui ont comparu détenus.

Le tribunal a débouté la société Vinci Autoroutes (Escota) qui s'était constituée partie civile arguant d'une "destruction organisée". Le préjudice n'a pas été chiffré.

Photo : CB (Archives)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).

Publicité :
fitelec1
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs