zoom-actu

La Ciotat : Avec trois cambriolages par jour, la ville a atteint son plus haut niveau

cambriolageLa commune parvient à un niveau d'actes commis jamais atteint. Les policiers sont débordés, les assurances très sollicitées et les victimes exaspérées. Face à ce fléau, le pire est à craindre.


Trois, c'est le nombre de cambriolages quotidiens constatés actuellement sur la commune de La Ciotat. Les quartiers les plus touchés sont résidentiels, situés non loin de la gare SNCF. Les policiers sont débordés, il n'y pas un jour au commissariat de police de La Ciotat ou on ne traite pas une affaire de cambriolage.


Ce mardi, c'est un ciotaden connu qui a été victime d'un cambriolage dans sa villa alors qu'il était en vacances avec sa famille.

La plupart du temps les faits se produisent en journée lorsque les occupants sont au travail ou partent faire leur course. Selon une source policière, les maisons sont sur la surveillance des malfaiteurs afin de choisir le moment opportun, quelques minutes suffisent pour agir. Certains « camions blancs » qui circulent dans la ville sont suspects.

Pour pénétrer dans l'habitation, les cambrioleurs n'hésitent pas à faire des dégâts. Le pire est à craindre en cas de présence de l'occupant.


« ACTUELLEMENT, LA VILLE EST PILLÉE ! »

Plus il y a de population, plus le nombre de cambriolages augmente. Les malfaiteurs s'en prennent aussi aux personnes vulnérables souvent trop confiantes. Lorsque la police parvient à interpeller, il s'agit la plupart du temps, de mineurs(eures) provenant notamment d'Europe de l'Est, d'où la nécessité en garde à vue, de solliciter un interprète.

Selon nos informations, la ville serait aussi impactée par l'augmentation de la délinquance itinérante. Des malfaiteurs viendraient de Marseille en train, commettre leurs méfaits dans les quartiers situés à proximité. Au total aucun secteur n'est épargné.

LA BAC BRILLE PAR SON ABSENCE

Face à une pareille progression, à La Ciotat, les effectifs manquent surtout au niveau des policiers professionnels. Il n'y a plus de BAC (brigade anti criminalité) de nuit depuis 2008. Même si elle est armée, la police municipale reste pour l'heure cantonnée à une activité journalière dont les missions sont principalement orientées sur le code de la route et le stationnement.

Par voie de conséquence, le ciotaden est appelé à la plus grande vigilance...

Photo : Illustration
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h)

Publicité :
Serrurgence
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs