zoom-actu

La Ciotat : Ils ont tout perdu et risquent de se retrouver à la rue

Fubinai140918Un appartement ravagé par les flammes, un frère handicapé brûlé au second degré et le risque de se retrouver à la rue


Vendredi dernier, l'appartement de Max Fubiani a pris feu et son frère Thierry âgé de 49 ans qui se déplace en fauteuil roulant a été sauvé in extremis mais a été gravement brûlé au second degré. Une semaine après l'incendie, l'état de ce dernier, est stable. Le frère de la victime a été logé quelques jours à l'hôtel mais lundi, il va se retrouver à la rue avec sa femme et son fils. Par le biais de Radio La Ciotat Fréquence Nautique, il lance un appel à l'aide.


« Je fais un appel à l'aide car à partir de lundi mon fils, ma femme et moi sommes à la rue. Pour l'instant on est à l'Appart hôtel mais lundi ça se termine et nous n'avons plus rien alors si quelqu'un aurait quelque chose à nous proposer assez rapidement ça serait bien. Il nous faut un logement PMR (pour personne à mobilité réduite) pour mon frère même si pour l'instant il est à l'hôpital. Vu que nous ne sommes pas sur son contrat d'assurance on est pas couvert. Avec l'incendie on a vraiment tout perdu, on a plus de vêtements plus rien alors on ne peut pas se permettre de mettre énormément d'argent dans un logement. Il y a un logement prévu pour nous à l'Abeille mais les travaux ne se terminent pas avant 2 mois s'il n'y a pas de retard en attendant on est à la rue. C'est urgent ! »

feuappartlcr140918
L'état de la cuisine après l'incendie qui a ravagé l'appartement de la famille Fubiani dont un membre, handicapé, a été brûlé au second degré. (Photo : DR)

Une occasion de faire part de l'état de son frère « Et je voulais aussi vous donner des nouvelles de mon frère. Ça va un peu mieux. Il souffre énormément, il mange, il s'en sort. Il n'a pas le moral mais il s'en sort »
Nous espérons que les ciotadens et les ciotadennes répondront favorablement à cet appel urgent.

POLÉMIQUE AUTOUR DE l'ABSENCE DE RÉACTION DU MAIRE

Même si les organismes sociaux dont le CCAS, ont pris en charge la détresse de la famille Fubiani, l'absence de Patrick Boré et/ou d'un de ses élus, au moment des faits, a soulevé une polémique « Si cet incendie avait eu lieu dans les quartiers chics de St Jean, le maire et ses élus se seraient déplacés en bus ! Mais là, il s'agit d'un quartier populaire, ça ne les intéresse pas... » s'insurge une habitante du quartier de l'Abeille qui a assisté la semaine dernière, à l'appartement en flammes, d'une famille modeste, dont un des membres privé de l'usage de ses jambes, a dû ramper pour être évacué manu militari par la fenêtre du 1er étage, grâce à l'aide des ouvriers présents sur un chantier voisin.

Photo : DR
Maude Cavat

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h)

Publicité :
BoucheManEte2018
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs