zoom-actu

La Ciotat : Le marché « dominical » va quitter le port-vieux

MarcheDimLct
Travaux et départ du marché du dimanche matin, les mois qui viennent voire les années, risquent d'être compliqués pour les commerçants du port vieux de La Ciotat.



La colère des commerçants se fait ressentir à quelques mois du début des travaux sur le port de La Ciotat et du déplacement du marché du dimanche (sur le Port Vieux) à l'endroit du marché du mardi (Place Evariste Gras). En effet des travaux vont avoir lieu sur le Port Vieux de La Ciotat à partir du mois d'octobre 2018 jusqu'au début de l'été 2019 si tout se passe bien.

Les bars et les restaurants sont les premiers impactés par cet évènement qui réduira considérablement le nombre de clients. De plus ces travaux sont co-financés par la Métropole Aix-Marseille, le quai appartient au Département par le biais de la Semidep dont le maire est président. Il est aussi élu à la métropole. Des travaux qui néanmoins, ne font pas l'unanimité chez les commerçants du port-vieux...

« Le marché se retrouve plus chez nous, donc les gens ne viendront plus boire le café le matin, il n' y a plus d'apéritif, ça nous fait une grosse perte de travail. Ça attire beaucoup de monde le marché le dimanche matin sur le port. Là les gens vont se retrouver dans le centre-ville ils ne vont pas aller jusqu'au port, surtout que nous sommes excentrés par rapport au centre du port donc c'est encore pire. Ça va nous enlever un gros chiffre d'affaires. Le dimanche c'est très important pour nous » déplore le gérant du bar/restaurant La Marine.

ENTRE AMERTUME ET INQUIETUDE

Certains en viennent même à prendre des mesures radicales. « C'est certain que je vais fermer parce que je ne peux pas travailler, je ne peux pas exploiter le bar parce qu'on va être en plein travaux, ça va rien apporter pour nous" explique le gérant du Cristal avant d'ajouter "Toute la durée des travaux je suis obligé de fermer. Comment ils vont venir les gens ? Comment ils vont passer, rentrer, boire un café ou un coca ? » s'interroge le cafetier.

« On a appris depuis des années à travailler avec et c'est devenu maintenant une clé maitresse pour notre travail. Les gens ont appris à avoir le marché le dimanche à cet endroit, ils ne comprendront pas. Changer le marché, pour nous ça sera un préjudice. » S'inquiète le propriétaire du Marigny.

MarcheDimLct2
Le marché du dimanche matin à La Ciotat, représente un chiffre d'affaire non négligeable pour les commerçants du port-vieux et certains du centre-ville. (Photo : MC)

En revanche, ce couple de riverain, par exemple, ne voit pas d'inconvénients. « Dans la mesure où il va y avoir des travaux, il faut bien que le marché ait lieu quelque part, en ce qui nous concerne comme nous habitons dans le centre cela nous ne dérangera pas même si c'est vrai que le marché est magnifique sur les quais. C'est bien d'avoir un point de repli. Ça n'empêche pas les gens de venir dans le centre et de découvrir le centre et les travaux en même temps ».

Si beaucoup désapprouve ce changement, tous ne sont pas réticents, comme la responsable du magasin provençal 'La Malle d'Odriane' « Moi je suis contente que le marché soit maintenu, ce qui aurait été mieux c'est l'avenue Anatole France, là ça aurait été super. Entre l'office du tourisme et le cinéma l'Eden. Il faut qu'il soit maintenu, moi je suis ouverte tous les dimanches matins donc si il n'y a plus de marché le dimanche j'ai plus de raisons d'être ouverte, faudrait pas qu'il se retrouve sur la plage par exemple. Donc c'est très bien mais il faut que ce soit fait en adéquation avec les forains et les habitants. »

DES TERRASSES RÉDUITES

Un autre sujet est aussi sensible pour certains commerçants du Vieux Port qui voient se réduire les terrasses de leur établissement avec la rénovation du port. Une harmonisation des terrasses est souhaitable et donnera du cachet aux quais mais le coût doit être supporté par les commerçants qui risquent d'avoir des difficultés à financer les travaux.

Lorsqu'il y a des travaux dans une ville, cela entraine différentes perturbations comme des trottoirs inaccessibles, du bruit, des places de parking en moins et les commerçants perdent forcément de la clientèle et cela peut même les mettre en difficulté.

Certes, on ne fait pas d'omelette sans casser les œufs à condition qu'elle ne reste pas en travers de la gorge...

Photo : MC
Maude Cavat

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h)

Publicité :
BoucheManEte2018
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs