zoom-actu

La Ciotat : Pour mettre à l’eau son bateau désormais, il faut payer

MiseAleauLctDepuis aujourd'hui, à La Ciotat,  la mise à l'eau du port de plaisance récemment privatisé, devient payante. Une mesure qui passe mal chez les petits plaisanciers "attaqués de tous bords".


Cette nouvelle disposition s'accompagne d'un aménagement du parking du port de plaisance de La Ciotat devenu payant 24h/24 7j/7.


« ON VEUT TUER LE PETIT PLAISANCIER »

S'il y a des utilisateurs qui ne voient pas de mal à devoir payer un parking et une cale dorénavant organisés, d'autres, plus nombreux, y sont hostiles, certains changeant même de lieu de mise à l'eau quitte à y aller "avec un tracteur". « Payer 5 € par jour, c'est du racket quand on y va deux ou trois fois la semaine ! Maintenant c'est clair, à La Ciotat on veut tuer le petit plaisancier », déplore un usager qui trouve le budget élevé pour sa petite pêche.

La société SGAS qui dispose désormais, d'une délégation de service public, indique sur deux panneaux situés à l'entrée de la mise à l'eau que "la mise à l'eau sera autorisée en permanence, toute l'année et réglementée et payante (à hauteur de 5 euros) du 1er juin au 15 septembre, de 6h à 12h pour la mise à l'eau et de 12h à 21h pour la mise à terre".

TarifMiseAlolct
Ci-dessus, un des deux panneaux récemment implantés à l'entrée de la mise à l'eau du nouveau port de plaisance de La Ciotat. (Photo : CB)

L'AUGMENTATION DE LA TAXE PORTUAIRE VIRE A L'AFFRONTEMENT JUDICIAIRE

Une mesure qui passe d'autant plus mal car depuis le début de l'année la SEMIDEP (société d'économie mixte en charge de la gestion du chantier naval et du port de La Ciotat) a procédé l'augmentation d'au moins 20% de la redevance de la taxe portuaire. « Un réajustement comptable » a récemment déclaré dans la presse locale, Patrick Boré président de la SEMIDEP. Celui qui est aussi, maire (LR) de La Ciotat refuse de recevoir les usagers du port qui se sont regroupés autour de l'association des plaisanciers du port de La Ciotat. Face à cette "fin de non-recevoir", l'association a fait savoir, qu'elle prenait la décision d'assigner la SEMIDEP au tribunal.


PORT DE LA CIOTAT : LES LOUEURS ENTRE PARTICULIERS SUR LA SELLETTE

Autre polémique, celle lancée en avril dernier, par le site « Sam Boat » plate forme numérique spécialisée dans la location de bateaux de plaisance entre particuliers qui dénonce « l'interdiction de louer des bateaux entre particuliers dans le port de La Ciotat ». Une mesure qui a par ailleurs, poussé Guy à dire "adieu" à la voile « Alors que dire de mon voilier Hurricane a été purement et simplement interdit d'entrée au port vieux et de plus ma demande de place déposée le 2 janvier c'est vue rejetée sans réponse cela parce que je loue mon voilier 2 à 3 fois en saison voilier qui ne reste pas dans le port pendant la location. De ce fait n'ayant plus de place à partir du 1 juin, j'ai du me résigner à mettre en vente mon petit voilier » s'insurge le ciotaden dans un commentaire publié sur notre page FaceBook, Guy a été de ce fait, contraint de mettre en vente sont petit voilier sur le site internet « Le BonCoin ».

Photo : CB - Fréquence Nautique
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h)

Publicité :
ferme_auberge_Copier
* : Ouvert tous les jours midi et soir à partir du 1er juin, sauf lundi et mardi midi
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs