zoom-actu

Pluralisme, liberté d’expression : « La radio libre vivra en PACA ! »

GiustiReacSubvRegLa direction de Radio La Ciotat Fréquence Nautique, réagit suite à la décision du conseil régional PACA, de ne plus soutenir les radios associatives de la région. (Photo : CB)


La décision a été brutale, le conseil régional SUD-PACA présidé par Renaud Muselier (LR) a décidé par une simple lettre adressée à la Fédération des Radios Associatives du Sud-Est (FRASE), de rompre sans concession, la convention triennale signée par son prédécesseur Michel Vauzelle (PS) qui permettait de verser chaque année, une subvention de fonctionnement et d'équipement aux radios associatives de la région.


Cette aide mise en place depuis 2005, était exemplaire pour de nombreuses régions françaises.

« LA NOUVELLE MAJORITE DU CONSEIL REGIONAL FAIT UNE ERREUR ! »

« Il arrive ce qui devait arriver, il faut être objectif sans pour autant faire de politique ce n'est pas notre rôle, mais il faut reconnaitre qu'une partie "sectaire" de la droite, a traditionnellement des difficultés avec le pluralisme et la liberté d'expression... L'histoire montre aussi, que c'est la gauche qui a permis aux radios libres de voir le jour en France, avec l'arrivée de François Mitterrand au pouvoir, en 1981. J'étais tout jeune mais j'ai eu le privilège de connaître cette époque, ce vent de liberté, l'expression (enfin) de la vie locale sur la bande FM, la découverte et la promotion de nouveaux talents musicaux, la valorisation du monde associatif, les acteurs locaux au micro, les infos de proximité... Même si les temps ont changé, aujourd'hui, les nouvelles technologies ne remplacent pas la radio, la nouvelle majorité du conseil régional fait une erreur ! » souligne Lionel Giusti, directeur de la station de radio de La Ciotat.

Avant d'ajouter « Côté audimat, les chiffres de Médiamétrie prouvent régulièrement, que la radio est « stable » voire en « évolution », elle est notamment, le média préféré des automobilistes. En ce qui concerne Fréquence Nautique, son audience est en permanente progression, nous proposons à nos auditeurs, de la musique assortie d'un large programme informatif depuis La Ciotat jusqu'à l'autre bout du monde notamment grace au partenariat que nous avons avec une filiale de Radio France, nous jouons un rôle social local, interactif qui est incomparable avec d'autres médias ».

« LA RADIO LOCALE A DE L'AVENIR »

Concernant le motif de « rupture » évoqué par le Conseil Régional qui dans sa lettre, parle de « mutation du paysage audiovisuel », l'homme de radio est plutôt fier des résultats « Nous utilisons le web pour relayer une partie de ce qui se passe à la radio et ça marche, notre site atteint jusqu'à 90 000 visiteurs par mois ! J'ai connu comme la plupart de mes confrères, les débuts difficiles des radios libres au début des années 80, j'ai été formé à ce genre de difficulté, l'abandon de la région est un coup certes, mais ce n'est pas la fin du monde ! Nous sommes des passionnés, certains d'entre nous ont débuté dans des greniers d'autres dans des caves, nous allons nous adapter et rebondir, les habitudes sont en train de changer, les consommateurs sont aussi des auditeurs qui reviennent progressivement à la proximité, oui, la radio locale a de l'avenir ! » conclu le directeur de la radio ciotadenne.

Comme la plupart des radios associatives de la région, la direction de Fréquence Nautique a adressé un courrier « argumenté » à Renaud Muselier ainsi qu'au Député de la circonscription et conseiller régional (LR) Bernard Deflesselles, restés à ce jour, sans réponse.

Depuis quelques semaines, les 40 radios associatives des quatre coins de la région Provence Alpes Côte d'Azur, touchées par la suppression des subventions du conseil régional, s'organisent. Elles ont saisi les médias, entamé un recours gracieux auprès de Renaud Muselier.

Sans résultat, certaines se réservent le droit de saisir conjointement, le tribunal administratif afin que les conditions établies dans la convention triennale signée en 2015 entre Michel Vauzelle au moment ou il était encore, Président du Conseil Régional PACA et Gilbert Andruccioli Président de la FRASE, soient respectées et conduites (au moins) jusqu'à leur terme.

Photo : CB
La rédaction

En savoir plus => Faits divers, société, politique, culture, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, éditions locales à 9h, 12h30, 16h30 et 19h

Publicité :
PubRadio_Copier


e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs

 


netcreation

Création site internet La Ciotat