zoom-actu

Transformation des « Flots Bleus » : Des commerçants en colère, une opposition unie et la position figée du maire de La Ciotat.

RuePoilLct1205186 voix contre, 2 abstentions... Le projet de transformation de l'ancien casino des "Flots Bleus" en halle marchande, a été voté grâce aux voix de la majorité municipale. Les commerçants du centre-villes, s'insurgent.


Cette fois les jeux sont faits, propriété de la ville de La Ciotat, les murs de l'ancien casino des Flots Bleus vont subir de sérieuses transformations pour devenir au final, une « halle marchande » qui va abriter plusieurs commerces de bouche et des restaurants. Concession d'un bien communal accordée avec bail à construction pour une durée de 50 ans.

La décision a été prise hier soir, lors d'un conseil municipal animé. Une fois n'est pas coutume, face à un maire déterminé, l'opposition municipale a su s'unir et exposer des arguments afin demander la consultation des ciotadens. En vain, avec 6 voix contre et 2 abstentions, le projet porté par Patrick Boré a été voté avec les voix des élus appartenant à la majorité municipale.

Un peu plus tôt dans l'après midi, le mouvement citoyen « Les Ciotadens » présidé par Lionel Giusti, a diffusé une message sur les réseaux sociaux, en soutien aux commerçants de La Ciotat.

TweetLesCiotadens040219

MEPRIS, ESPRIT DE VENGEANCE ?

Du côté des commerçants du centre-ville, la colère est à son maximum. « Nous sommes persuadés que ce coup bas est le résultat du retoquage de la zone commerciale prévue sur le domaine de la Tour » plutôt silencieux jusqu'à présent, Jean Marc Bayona ne mache pas ses mots face au projet du maire de La Ciotat et envisage même de quitter la présidence qu'il occupe depuis presque un an auprès de  l'association des commerçants du centre ville « les vitrines de La Ciotat » et se réserve le droit de rejoindre « En toutes Franchises ».

Une "riposte médiatique" devrait néanmoins, suivre dans quelques jours, l'occasion probablement de préciser les démarches envisagées par les commercants.

Rappelons cependant, que lors d'une procédure, l'association « En toutes franchises » a réussi à empêcher la création d'une nouvelle zone commerciale sur le domaine de la Tour à La Ciotat, un projet soutenu là aussi, par Patrick Boré.

Un nouveau bras de fer s'annonce donc, entre les commerçants et la municipalité de La Ciotat.

Photo : CB - Archives
La rédaction.

*Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, éditions locales à 9h, 12h15, 16h30 et 19h.

Publicité :
Sicardi2018
e-max.it: your social media marketing partner
 
mode-de-diffusion
on-facebook
on-twitter
animateurs